"Deux des routes que j'empruntai me conduisirent à des cours de fermes abandonnées. Je dus rebrousser chemin jusqu'à la première route à droite entre Epiré et Savennières.

Le moulin s'isole sur son roc. Deux de ses ailes gisent à terre. Pas âme qui vive alentour hormis quelques poules inquiètes.

Du réseau confus de mes signes noirs, je tente de faire sourdre l'âme tourmentée du moulin silencieux. Tant que sa tour demeure, il réveille en nous ce passé d'où nous venons et qu'il n'est pas indispensable de brûler pour dévorer plus sûrement l'incertain avenir."

Paul Maudonnet, 1964. Auteur  et dessinateur de "Moulins à vent en Anjou"